MUSEE CHINIJO

Musée Chinijo de Caleta de Sebo

L’un des secrets que garde  Caleta de Sebo et qui vous surprend en vous promenant dans ses petites rues tranquilles, est son petit musée, juste derrière l’église. Il s’agit du musée Chinijo, c’est ainsi qu’on l’appelle, ceci signifie petit sur les îles de Graciosa et Lanzarote.

La mer et la terre se réunissent dans cet espace curieux et charmant pour nous rapprocher un peu plus de la vie et de l’histoire de cette île qui la rend si différente et magique.

Dans ses chambres, vous trouverez des informations, entre autres, sur  l’archipel Chinijo et l’activité autour du sel et de ses salines, puisque Lanzarote est une île productrice de sel, et les salines les plus anciennes de l’archipel des Canaries, les salines de Río, sont situés dans le détroit qui sépare La Graciosa de Lanzarote, sur les pentes du Risco de Famara.

La faune marine vit sur ses côtes, car il s’agit d’une zone de transit et d’habitat pour les grands mammifères marins, et dans l’une de ses salles nous trouvons le squelette d’un grand cétacé pour nous faire découvrir le monde surprenant des cétacés.

Culture, Histoire et Nature de l’archipel Chinijo

Musée de Caleta de Sebo

Enfin, la plante d’ aloe vera si importante aux îles Canaries, occupe une place centrale dans ce petit musée, où nous découvrirons son histoire et ses propriétés. Les îles Canaries, grâce à leur climat privilégié et à leur sol caractéristique, présentent des conditions uniques pour sa culture et font de cet archipel l’une des principales régions européennes où elle est cultivée.

Le musée possède également une petite boutique spécialisée dans toutes sortes de  produits à l’aloe vera, dont les propriétés pour la peau, les cheveux et la santé sont reconnues dans le monde entier.

Le musée est gratuit et ses horaires d’ouverture sont du lundi au samedi de dix heures du matin à cinq heures de l’après-midi. Vous pouvez trouver plus d’informations sur leur  site web.