MONTAGNE AMARILLA

La montagne Amarilla de La Graciosa

Dès que vous quittez  Caleta de Sebo en direction des plages de la zone sud, el Salado et la Francesa, au fur et à mesure que vous avancez sur le parcours, vous pouvez apercevoir sa silhouette dans les tons jaunes et ocres.

A 172 mètres d’altitude, c’est l’un des quatre complexes volcaniques de La Graciosa  qu’il ne faut pas manquer lors de votre visite de l’île, car c’est l’un des lieux les plus emblématiques de l’archipel de Chijino et aussi des îles Canaries.

Les couleurs jaunes, ocres, bruns et rougeâtres contrastent avec le bleu turquoise et verdâtre des eaux cristallines qui l’entourent et avec ceux de la petite crique de sable doré qui se trouve juste à ses pieds :  la Playa de la Cocina. Une plage très charmante, aux eaux calmes, qui invite à la baignade et à la plongée en apnée..

Cela vaut la peine de rester pour admirer le coucher de soleil depuis la plage de Cocina, car au fur et à mesure que le soleil se couche à l’horizon, la montagne commence à prendre des couleurs jaunâtres qui ne laissent personne indifférent.

Un parcours facile avec des paysages spectaculaires

Excursion à la Montagne Amarilla

Il y a  6 kilomètres de trajet depuis Caleta de Sebo qui peuvent être parcourus en vélo, en taxi ou en   marchant pendant une heure et demie en profitant des paysages que vous traversez jusqu’à y arriver.

Selon la période de l’année où vous partez, il est plus conseillé de prendre le taxi 4×4 jusqu’à  Playa de la Francesa, où les taxis peuvent se rendre, et de là, marcher jusqu’à Montaña Amarilla, pour éviter la chaleur de la route, puisque ce sont toutes des plaines sans ombres. Si vous arrivez en vélo, vous devrez quand même le laisser dans le garage à vélo juste avant la plage, et de là marcher tranquillement.

Juste avant d’arriver à Montaña Amarilla, il y a un petit sentier sur la pente marqué par les pas des personnes qui font le voyage pour monter jusqu’au sommet. En bordant la pente, la première partie n’est pas difficile, mais quand on arrive à la dernière partie, près du sommet, cela peut être un peu difficile en raison de l’inclinaison du terrain, mais avec précaution on peut y accéder et, de là, profiter des vues spectaculaires et merveilleuses, pratiquement sur toute l’île, car étant à une extrémité de La Graciosa, vous pouvez voir les trois autres groupes volcaniques, en plus de la falaise et des falaises de Famara ainsi que de la région d’El Río.