Itinéraires de VTT à La Graciosa

Les itinéraires de VTT à La Graciosa sont la meilleure option pour connaître l’île. Ils ont un charme particulier à parcourir cette île à vélo le long de ses routes, profitant de la beauté naturelle de cet endroit.

La Graciosa est une île pratiquement plate, sans pentes majeures à l’exception des quatre cônes volcaniques, donc les itinéraires ne sont pas difficiles. La pente occasionnelle et les petites sections où le sable s’accumule sont les seules difficultés que l’on peut rencontrer de manière très sporadique.

Tous les itinéraires VTT empruntent des chemins de terre balisés et il est strictement interdit d’en sortir, car tout l’écosystème de ce paradis naturel doit être conservé et préservé.

L’île de La Graciosa est devenue le lieu de deux événements sportifs dans lesquels le BTT ou le VTT (VTT) sont les protagonistes. L’un est Ultrabike Lanzarote:  deux jours de compétition au cours desquels l’une de ses épreuves, le contre-la-montre, a lieu à La Graciosa ; L’autre est le Desafío Octava Isla,

deux jours de compétition de triathlon, de cross-country et de trial sur l’île dont une partie correspond au VTT avec un parcours de 20 km.

À La Graciosa, ce sont les trois itinéraires de VTT principaux qui parcourent l’île du nord au sud et transversalement, menant aux principaux points d’intérêt et aux plages de l’île.

Route Nord - Las Conchas
Route Sud - Plage de La Francesa
Route du Corral - Punta del Pobre

Il s’agit d’un itinéraire qui part de Caleta de Sebo en direction de la plaine de La Mareta jusqu’au carrefour, juste entre Montaña el Mojón, au sud, et Las Agujas, au nord.

Ce premier tronçon peut être un peu difficile en raison de la légère pente à partir du moment où l’on quitte Caleta de Sebo jusqu’à l’intersection. Nous ne nous écartons pas du chemin et continuons en direction de la playa de las Conchas, en descendant par le Llano de la Baja del Cattle. Avant d’arriver à la plage de Las Conchas, et avec la Montaña Bermeja en arrière-plan, il y a un croisement avec une autre piste. Si vous déviez vers la droite sur cette piste, vous arriverez à la playa del Ámbar,

Si vous ne déviez pas et continuez, la plage de Las Conchas sera la destination finale.Une fois que vous aurez visité la plage de Las Conchas, vous pourrez revenir par le chemin déjà emprunté ou continuer à emprunter l’itinéraire circulaire. La plage d’Ambar sera le prochain arrêt si vous continuez, après cela, la route mène au détour pour entrer visiter Pedro Barba.

Si vous ne souhaitez pas y entrer, le chemin monte par Las Agujas vers la plaine de La Mareta avec le croisement principal et de là il descend jusqu’à Caleta de Sebo.

Un total de 14 kilomètres composent cet itinéraire circulaire dans lequel est connue toute la partie nord de l’île de La Graciosa.

L’itinéraire sud est le plus court, avec un parcours total de 5 kilomètres et se termine un peu avant d’atteindre la playa de la Francesa,

où se trouvent les supports à vélos où il est obligatoire de les laisser et, de là, continuer à pied jusqu’aux plages.

Le seul problème du parcours réside dans le sable accumulé dans certaines sections qui oblige à marcher en vélo sur quelques mètres. Comme l’itinéraire de randonnée, celui-ci s’étend parallèlement au littoral jusqu’à atteindre La Lagunita et La Baja de la Peña, où il s’écarte un peu vers l’intérieur des terres pour pouvoir éviter les zones où l’eau s’accumule lorsque la température augmente.

C’est un itinéraire qui a comme destination finale Punta del Pobre, ou ce qui revient au même, la base de Montaña Amarilla mais de l’autre côté, en parcourant la côte nord-est de l’île.

Il s’agit d’un parcours aller-retour de 14,2 kilomètres au total, qui ne comporte pas de pentes difficiles ni de sections de sable accumulées. La première partie du parcours, en quittant Caleta de Sebo en direction de La Mareta, est la même que celle de Las Conchas, mais au carrefour, vous prendrez celui de gauche qui longera la montagne de Mojón. Après El Morro de los Dioses, la route descend et circule à travers le Llano del Corral, parallèlement à la côte, jusqu’à atteindre la destination : Punta del Pobre ; des vues différentes et spectaculaires sur la Montaña Amarilla et la playa de la Cocina que vous n’avez pas lorsque vous partez de la plage de La Francesa. Une remarque à souligner est que d’ici, vous ne pouvez pas accéder à la plage de La Cocina, vous pouvez seulement l’observer.

SI VOUS AVEZ BESOIN DE LOUER UN VÉLO POUR PARCOURIR CES ITINÉRAIRES, VOUS POUVEZ CONSULTER ICI